Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/28/d361540807/htdocs/site-fr/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5806

Rouge !

Avec
Clothilde Durupt (Victoria Grosbois) / Alix Mercier (Elisa Falconi ; Sandrine Moaligou) / Tchvadar Pentchev (Benjamin Brenière ; Timothé Lepeltier ; Loïc Beauché) / Gustavo Araujo


Texte Camilo Pellegrini
Traduction et Mise en scène Gustavo Araujo
Scénographie Gustavo Araujo
Lumières Camille Uvroy
Costumes Agathe Helbo
Réalisation décors Yohan Chemoul


 

Le défi que je me suis lancé avec “Rouge !”, hormis celui de monter mon premier spectacle, était de montrerla société latino-américaine – et plus spécifiquement, brésilienne – au pays qui m’a accueilli, la France. Mais représenter le Brésil est une tâche difficile car il y a plusieurs « Brésils». Un brésil noyé dans sa modernité, perdu dans un royaume d’image imposé par la société mondialisée et un Brésil plein d’espoir, capable de vaincre sa peur.

Comment fuir les clichés ?
Comment montrer le chaos de sa modernité, ses énormes contradictions ?

Il fallait un texte capable de révéler la vérité de mes souvenirs et en même temps aborder des questions universelles, des questions de ma génération. C’est le pari réussi de « Rouge ! » réécriture contemporaine du petit chaperon rouge. Rouge, le personnage principal incarne cet espoir. Il traversera le bois obscur de ses peurs à la recherche de la vérité. Sa rencontre avec Mère-Grand, une grand-mère star de la télé brésilienne complètement refaite par la chirurgie esthétique – figure de la modernité par excellence – ne laissera qu’une survivante. Rouge pourra ainsi en finir avec son passé et s’exclamer :« Je suis vivante, je suis vivante. Une nouvelle vie commence maintenant !»

Le texte de Camilo Pellegrini est créé à Rio en 2003, une année fondamentale pour le Brésil et pour toute l’Amérique Latine, celle de l’élection de Lula à la tête de l’état. Depuis des années dans le bois obscur de leurs peurs, les brésiliens célébreront finalement l’espoir.